Technique-TP Index du Forum

Technique-TP
Forum pour les fans de travaux et d'engins de chantiers axé principalement sur la technique , une équipe de professionnels du TP anime avec passion les pages de ce forum.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90"
Aller à la page: <  1, 2, 342, 43, 4450, 51, 52  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Technique-TP Index du Forum -> Poclain-TP -> Etude/dessins/prototypes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 08:05    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
LES   MOTEURS   HYDRAULIQUES


De conception entièrement nouvelle, leur rendement s’est vu considérablement augmenté par le principe de distribution plane, qui permet à pression et à cylindrée égales de diviser par 5 environ les fuites internes.
La segmentation des pistons à permis d’augmenter aussi la retenue de ces moteurs lorsque la machine travaille en devers.
Une conception nouvelle de l’équipage mobile en fait un moteur très fiable.
De plus ces moteurs sont maintenant en standard à 2 cylindrées, freinés.
.



Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 08:06    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

La nouvelle conception de la tête de distribution permet de les alimenter avec des tuyauteries rigides qui sont flasquées aux longerons, et reçoivent des protections en standard qui les rendent invulnérables, car cette protection remonte jusqu’au dessous du bâti central de la machine.
La distribution plane supprime tout risque de choc thermique, rend donc le circuit d’irrigation inutile, ce qui supprime ainsi des tuyauteries sur la tourelle, sur le chassis porteur ainsi qu’un passage dans le joint tournant.
.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 08:07    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

LES   FLEXIBLES   ET   TUYAUTERIES


La nouvelle disposition des éléments hydrauliques a permis de supprimer :
-des longueurs de tuyauteries
-un grand nombre de raccord Haute Pression a rendu le montage des tuyauteries plus facile, ce qui permet de réduire les fuites de façon importantes.
Tous les raccords Haute Pression sont à bride (facilité de montage et meilleure étanchéité) ceci sur les tuyauteries rigides ou sur les flexibles.
Les flexibles sont conçus pour le très haute pression.
Ils résistent en effet de 2 à 4 fois à la pression d’utilisation.
Composé de 6 tresses métalliques pour les flexibles Haute Pression, ils assurent une très grande fiabilité s’ils ne sont pas blessés ou mal montés (cause générale de destruction des flexibles).
.



.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014 - 08:08    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Le sertissage des embouts qui est une opération délicate est particulièrement soigné sur nos flexibles.
Cela commence par un usinage de grande qualité des crans qui ne doivent pas couper le flexible au sertissage, mais aussi de nombreuses opérations successives :
-dénudage du flexible
-contrôle des pièces en qualité matière et usinage
-sertissage en plusieurs passes
-lavage
-et pose d’un embout de protection






Attention, un flexible de mauvaise qualité :
-peut coûter cher en huile
-mais surtout, peut être dangereux pour ceux qui travaillent à côté de la machine
-peut provoquer éventuellement l’incendie de l’engin si la rupture s’effectue sous le capotage, où le collecteur d’échappement moteur est assez chaud pour faire des vapeurs d’huile qui s’enflamment spontanément avec une simple étincelle
.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:26    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant



Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:27    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

90 P =B=  
CHASSIS PORTEUR

Le chassis porteur, élément important conditionnant, la stabilité aussi bien au travail qu’au cours des déplacements reste très homogène avec l’ensemble équipement tourelle et tient bien ses promesses.
.



Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:28    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

De conception entièrement mécano soudée, le chassis porteur se compose d’un bâti central intégrant deux parties de stabilisateurs. Ne supportant pas à la structure principale, le tablier avant supporte uniquement le pont avant.
.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:30    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

La conception du bâti central limite le nombre des liaisons soudées dans les zones de contrainte importante et permet d’utiliser des moyens modernes de fabrication,  100% de la soudure sont réalisés en automatique, garants d’une bonne fiabilité.
Avec les modèles =B= le chassis est du type manutention en standard, c'est-à-dire renforcement intégré lors de la conception évitant ainsi les ‘’rajoutés’’ qui l’on peut trouver sur des pelles standard.
.



Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:31    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

La transmission mécanique intégrale est bien incorporée dans le chassis. Boîte transfert à 2 étages donnant les possibilités 4x2 route et 4x4 chantier.
Pont avant moto directeur oscillant, pont arrière rigide.
.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:31    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Autre point important de ce chassis :
Il est proposé en standard avec 4 stabilisateurs indépendants donnant une stabilité aussi bonne dans l’axe de la machine, qu’en rotation totale.


.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:33    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Le chassis POCLAIN est long, ce qui contribue à un bon polygone de sustentation et meilleur confort du chauffeur, le supplément de poids pouvant en résulter améliore la stabilité en abaissant le centre de gravité. Empattement 3,40 m 90% du poids du chassis entre les essieux pour une meilleure répartition des masses.
.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:34    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

La longueur pourrait compromettre la maniabilité du fait que le rayon de braquage est bien souvent proportionnel à la longueur du chassis.


.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:34    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Mais observez une pelle en déplacement tant sur la route que sur le chantier et vous serez surpris de son aisance au travers des obstacles tout cela grâce à son très grand angle de braquage.
Lui conférant des valeurs :
-rayon extérieur de 8,06 m
-rayon intérieur de 4,65 m


.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:35    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Le chassis est large, ce qui participe à la stabilité, sa voie maxi de 2,44 m le rend conforme au code de la route permettant des déplacements aisés en ville et sur route.


.


Revenir en haut
NIALCOP


En ligne

Inscrit le: 23 Nov 2013
Messages: 11 859
Localisation: SEINE ET MARNE

MessagePosté le: Lun 12 Mai 2014 - 11:36    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90" Répondre en citant

Pour des déplacements en sécurité sur terrain accidenté, bonne garde au sol de 0,32 m évitant également d’endommager la transmission ou la tuyauterie.


.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:13    Sujet du message: Section I Etude pelles "20 tonnes" concurrentes à la "90"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Technique-TP Index du Forum -> Poclain-TP -> Etude/dessins/prototypes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 342, 43, 4450, 51, 52  >
Page 43 sur 52

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com